Découvrez l’expertise d’Eurex en audit

Délivrer une vision transparente et exacte de la situation de l’entreprise ne relève pas uniquement d’une obligation légale. Dans un environnement économique évolutif, cela offre aussi une opportunité unique de décider et de progresser, un outil de compétitivité.  

audit legal commissaire aux comptes

Votre auditeur Eurex

Votre auditeur Eurex vous fait bénéficier de sa parfaite maîtrise de tous les aspects de la vie de l’entreprise : comptable, social, financier, juridique… Il apporte à son rôle de nouvelles ambitions : optimiser la qualité de vos processus comptables et financiers, améliorer votre contrôle interne. 

Vous confiez l’audit ou le commissariat aux comptes à un professionnel reconnu ? Vous allez pouvoir compter sur la qualité et la pertinence de ses analyses pour libérer vos leviers d’action de dirigeant. 

Pourquoi choisir Eurex ? 

Ce qu’Eurex fait pour vous

Des prestations à la carte, adaptées à vos besoins

  • Certification des comptes sociaux et consolidés 
  • Commissariat aux apports et à la fusion 
  • Commissariat à la transformation 
  • Augmentation et réduction de capital 
  • Attestation de conformité  
  • Mise en oeuvre des normes IFRS 
  • Audit d’acquisition, de vente de sociétés 
  • Audit préalable à l’introduction en bourse 
  • Audit financier 
  • Audit comptable 
  • Vérification des procédures de contrôle interne 
  • Audit de conformité : audit fiscal, audit juridique, audit social, audit de conformité de la paie, audit des systèmes d’information… 

Le commissaire aux comptes, qui est-il ?

1 Le commissaire aux comptes exerce en profession libérale, ou en cabinet avec d’autres associés
2 – Il est indépendant, extérieur à l’entreprise
3 –
On le nomme pour 6 exercices ou depuis la loi PACTE une nomination est possible pour 3 exercices dans certains cas
4 –
Il doit prêter serment devant la Cour d’Appel
5 –
Dans le cadre de ses missions, il doit appliquer des normes d’exercice professionnel 

6 Il respecte une déontologie stricte (notamment en matière d’indépendance…)
7 Il est tenu au secret professionnel
8
Il est soumis à un contrôle qualité obligatoire sur l’ensemble de ses dossiers
9
Il doit par ailleurs suivre une formation continue obligatoire
10
Enfin, il engage sa responsabilité disciplinaire, civile, et pénale. 

Dans quel cas nommer un commissaire aux comptes titulaire et suppléant ?
Après avoir rappelé les conditions de nomination d’un ou plusieurs commissaires aux comptes, titulaire ou suppléant, les durées du mandat, les sanctions en cas de désignation irrégulière, retrouvez ici la liste des entités devant nommer au moins un commissaire aux comptes titulaire et/ou un suppléant.

Dans quel cas nommer un commissaire aux comptes titulaire et suppléant ?

 Téléchargez notre fiche de synthèse
Comment aider les entreprises en difficulté ?
Pour affronter les difficultés de son entreprise, notamment en cette période de crise, le dirigeant doit disposer d’outils adaptés pour éviter la mort de la société et donc la liquidation judiciaire. Le dirigeant se doit de s’informer pour connaître et actionner les bons leviers que nous vous présentons ici : actes de gestion, procédures amiables, procédures judiciaires.

Comment aider les entreprises en difficulté ?

 Consultez notre dossier