Masseurs-kinésithérapeutes : acte supplémentaire de prise en charge des patients Covid

Afin d’assurer la continuité des soins et le maintien des capacités hospitalières, la Caisse primaire d’assurance maladie a créé un nouvel acte pour les patients atteint par le Covid-19, mis sous oxygénothérapie à domicile.

Plusieurs avis ont été rendu récemment au sujet des patients atteints du Covid-19 et dont les soins d’oxygénothérapie peuvent être suivis à domicile, notamment l’avis de la Haute autorité de santé (HAS), « Proposer une oxygénothérapie à domicile, une modalité adaptée pour certains patients » ou encore la fiche « Oxygénothérapie dans les segments de l’offre de soins au cours du rebond épidémique de Covid-19 » élaborée par le ministère.Dans ce dispositif, les kinésithérapeutes peuvent être appelés à intervenir :- soit pour les patients hospitalisés pour le Covid-19, sortant sous oxygénothérapie ;- soit pour les patients atteints du Covid-19 non hospitalisés ayant des besoins en oxygène < 4 L/min.Ces actes sont cotés en AMK 10,6 sur prescription médicale (au lieu d’un AMK 8,3). Le déplacement est coté IFP. La télésurveillance est possible dès lors qu’un bilan a déjà été réalisé préalablement (en sortie d’hospitalisation ou en libéral).

Article publié le 01 décembre 2020 – © Les Echos Publishing 2020