La faute grave d’un salarié doit être rapidement sanctionnée !

L’employeur qui engage une procédure de licenciement pour faute grave deux mois après la découverte des faits fautifs n’agit pas dans le délai restreint exigé par les juges.

Durée : 01 mn 05 s

Article publié le 23 mars 2020 – © Les Echos Publishing 2020