Convention de rupture : non datée, elle est annulée !

La convention de rupture dont la date de signature est incertaine est considérée comme nulle par les juges. La rupture conventionnelle est alors requalifiée en licenciement sans cause réelle et sérieuse…

Durée : 01 mn 05 s

Article publié le 13 juin 2019 – © Les Echos Publishing 2019