Éleveurs : 5 édition des rencontres « Made in viande »

À la fin mai, pendant une semaine, vous pourrez, en tant qu’éleveur, ouvrir la porte de votre exploitation au public pour lui faire découvrir votre métier.

La 5e édition des rencontres « Made in viande » se déroulera du 22 au 29 mai 2019. Au cours de ces quelques jours, plusieurs centaines d’entreprises de la filière viande (éleveurs, professionnels de marchés aux bestiaux ou de centres de tri, entreprises de transformation de la viande, grandes surfaces, boucheries…) accueilleront le public afin de lui faire partager leur passion du métier, leur quotidien et les valeurs qui les animent.Si, en votre qualité d’éleveur, vous souhaitez participer à cet évènement, vous pouvez vous inscrire sur le site www.la-viande.fr (rubrique « Made in viande »/« Professionnels »). Il vous faudra renseigner le nom et l’adresse de votre entreprise, son secteur d’activité (élevage), les espèces animales (bovins, ovins, porcs…) que vous élevez et l’identité de la personne qui sera responsable de la rencontre dans l’exploitation. Vous pourrez également préciser le descriptif de la rencontre, indiquer si des visites de groupe, notamment des scolaires, seront possibles, ajouter une photo illustrant la présentation de votre rencontre et mentionner, le cas échéant, l’adresse de votre site internet ainsi que votre présence sur les réseaux sociaux. Enfin, vous devrez indiquer les dates et les horaires auxquels vous serez disponible pour recevoir le public. Par la suite, vous recevrez un kit de communication.

À noter : quant aux professionnels qui ont d’ores et déjà décidé d’ouvrir leurs portes au public, ils sont répertoriés sur une carte interactive proposée sur . Pour les localiser, il suffit de pointer l’une des régions françaises. En cliquant sur une icône, on accède alors au nom de l’entreprise correspondante, à ses coordonnées et aux dates durant lesquelles elle accueille du public. Un moteur de recherche vient utilement compléter cette carte interactive.

Article publié le 17 avril 2019 – © Les Echos Publishing 2019