Les entreprises peuvent récupérer 40 % de la TVA sur l’essence utilisée dans leurs véhicules en 2019.

Mars 2019 – semaine 11

Article publié le 13 mars 2019 – © Les Echos Publishing 2019