Injures sur Facebook

Des propos injurieux, diffamatoires ou discriminatoires, proférés sur les réseaux sociaux par des salariés à l’encontre de leur employeur ou de leurs collègues peuvent constituer une faute grave justifiant leur lienciement.

Novembre 2018 – semaine 47

Article publié le 21 novembre 2018 – © Les Echos Publishing 2018