Médecins : les avis de consultants revalorisés depuis le 1 juin

Médecins : les avis de consultants revalorisés depuis le 1 juin

Conformément au calendrier prévu par la convention 2016, les avis ponctuels de consultants spécialistes (APC) rendus à la demande du médecin traitant, ont été revalorisés au 1 juin 2018.

Cette hausse de 48 à 50 € concerne les avis réalisés à la demande explicite du médecin traitant et avec courrier en retour. Toutes les spécialités sont concernées, y compris les avis en médecine générale, sauf ceux des psychiatres et neurologues. L’augmentation vaut également pour les actes effectués dans le cadre d’une visite à domicile du patient (APV).Pour les psychiatres, neuropsychiatres et neurologues (APY au cabinet ou AVY en visite), l’avis ponctuel de consultant passe, lui, de 60 à 62,50 €.Dans les départements et régions ultramarins (Guadeloupe, Martinique, Guyane et Réunion), hors Mayotte, le tarif augmente de 57,60 € à 60 € pour l’APC et l’APV, et de 72 € à 75 € pour les APY et AVY.La facturation d’un avis d’expert intervenant dans le cadre du parcours de soins n’est possible que si le médecin sollicité n’a pas reçu le patient dans les 4 mois précédents l’avis de consultant et ne le revoit pas dans les 4 mois suivants pour la même demande (même pathologie).Selon la CNAM en avril dernier, les chirurgiens ont ainsi facturé 1,5 million avis d’experts (APC), suivis par les spécialistes des pathologies cardiaques (740 000 avis) et les anesthésistes-réanimateurs (641 000 avis).

Article publié le 08 juin 2018 – © Les Echos Publishing 2017