Laboratoires d’analyses médicales : prévenir les risques au travail

Laboratoires d’analyses médicales : prévenir les risques au travail

Le personnel des laboratoires de biologie médicale est confronté à de nombreuses situations de travail à risque. L’évaluation de ces risques est indispensable et conditionne l’organisation. Pour y faire face, l’INRS publie ce mois-ci un dossier consacré à ce sujet.

Risque infectieux, accident exposant au sang, manipulation de produits chimiques dangereux… les occasions de faire face à des risques pour le personnel des laboratoires de biologie médicale (LBM) sont nombreuses. Leur évaluation ne doit pas être négligée. Elle permet de mettre en place les outils et procédures adéquats en amont. C’est particulièrement vrai actuellement où les laboratoires sont dans une phase de regroupement, ce qui entraîne une réorganisation du travail, un aménagement des locaux, la mise en place de nouveaux équipements… Pour chacune de ces étapes, la prise en compte de la prévention des risques professionnels doit être intégrée.Et pour aider les LBM à adopter ce point de vue, l’INRS consacre un dossier sur la bonne analyse du risque. Il livre à cette occasion plusieurs actions de prévention qui peuvent être mises en place pour lutter contre les risques. Par exemple : l’élaboration de procédures de nettoyage et de désinfection des postes et des locaux et des procédures d’élimination des déchets infectieux, une meilleure formation du personnel, la séparation de zones de travail exposées au risque biologique des zones non exposées, le choix de revêtements et matériaux adaptés…Pour consulter le dossier de l’INRS : www.travail-et-securite.fr

Article publié le 23 janvier 2018 – © Les Echos Publishing 2017